Lettres d'information Accueil

PRO VITA
OU LE COMBAT D'UN PRETRE ORTHODOXE ROUMAIN POUR LA VIE

Lettre N°3 / hiver 2001

Merci beaucoup à tous ceux qui ont répondu à notre appel en faveur des orphelins de Père Nicolae Tănase auquel nous avons remis, de votre part, 3 000 F en septembre et 5 000 F en octobre, ainsi que différents produits d’hygiène.

Nous sommes heureux de compter parmi les bienfaiteurs des chrétiens de différentes confessions, catholiques-romains et grec-catholiques, protestants, orthodoxes (de diverses juridictions) et de différents lieux de vie : familles, paroisses, monastères.

Merci de participer à la construction du centre PRO VITA à VALEA SCREZII où tant de jeunes retrouvent la vie. Certes, il y a bien d’autres lieux où l’on accueille des pauvres. Celui-ci pourtant revêt un caractère particulier, surtout pour des chrétiens. En effet, cette petite cité en construction autour de la chapelle qui en est le centre nous rappelle tellement le Saint Evangile où nous voyons le Seigneur Jésus vivant entouré de pauvres qui lui demandent la vie, et Dieu « Ami des hommes » donne, guérit, pardonne, multiplie les pains …

Père Nicolae a suscité autour du pauvre et du petit tout un élan de solidarité où des pauvres prennent en charge d’autres pauvres. C’est une cité profondément enracinée dans les valeurs de l’Evangile où le pauvre, le petit, est placé au coeur du souci quotidien. C’est ceci que nous voyons à VALEA SCREZII et à VALEA PLOPULUI, un monde nouveau où l’amour fait loi et où les pauvres sont rois, eux qui sont destinés à remplir la salle des noces du Royaume.

L’ASSOCIATION ORTHODOXE FRATERNITE FRANCO-ROUMAINE

Elle réunit aujourd’hui 7 membres d’honneur, 27 membres actifs et 15 bienfaiteurs.
Mgr l’Archevêque Joseph en assure la présidence effective depuis le 16 novembre 2000 et le Père Nicolae Tănase en a accepté la présidence d’honneur.

L’association adhère à l’Union Diocésaine Orthodoxe (Archevêché Orthodoxe Rou-main d’Europe Occidentale et Méridionale) en tant qu’œuvre caritative.

Cette association aurait pu s’appeler PRO VITA étant donné que l’essentiel de son activité est en faveur de l’association roumaine de Père Nicolae. Toutefois, nous avons fait le choix que l’association puisse servir de support à d’autres projets. Par exemple, nous avons offert à un jeune de Fagaras une paire de lunettes. Ce jeune garçon de 13 ans portait une paire de lunettes mal adaptées sans laquelle il ne voyait pas à un mètre, ce qui l’handicapait fortement. L’association lui a offert des lunettes adaptées à son handicap. C’était très émouvant de regarder ce jeune mettre sa nouvelle paire de lunettes : d’abord l’étonnement, et puis quelle joie ! Son visage était illuminé de bonheur .

Ainsi, si notre structure associative peut vous être utile pour tel ou tel projet entrant dans l’objet de ses statuts, n’hésitez pas à nous contacter.


TEMOIGNAGE D’UN GROUPE DE VOLONTAIRES

Le 14 septembre est parti pour la Roumanie un groupe de volontaires composé de 5 membres de la Fraternité Orthodoxe du Pain de Vie (Archevêché Roumain) et de 2 canadiennes grecs-catholiques qui travaillent à Toronto pour les pauvres avec le prêtre orthodoxe Roberto UBERTINO.

Quatre membres de la Fraternité sont restés près de deux mois à VALEA SCREZII pour vivre avec les pensionnaires et les bénévoles de PRO VITA : partager la vie pour témoigner de la solidarité et assurer une présence de prière par les offices quotidiens.

Ces membres,bénéficiaires du R.M.I. ou de l’A.H. ont payé leur voyage et séjour afin de n’être à la charge de personne et ils ont apporté des dons : l’obole de la veuve.

Nos canadiennes sont restées un mois auprès des enfants et des bébés de la maison PRO VITA de VALEA PLOPULUI.

Nous avons pu constater le nombre croissant de jeunes, de mamans et de bébés accueillis par Père Nicolae (184 en juillet, ce nombre étant largement dépassé à ce jour) qui a dû acheter ou louer plusieurs appartements à VĂLENII DE MUNTE. En effet, depuis que Père Nicolae est passé à la T.V. roumaine, nombreuses sont les jeunes mamans, désireuses de conserver leur enfant plutôt que d’avorter, qui se présentent au père, et ce dernier ne dit jamais non.

Nous avons pu également voir des ateliers de boulangerie, de menuiserie, de confection d’icônes sur verre dans lesquels sont intégrés des jeunes. Ceci a éveillé en nous le désir d’un import-export de la charité : nous apportons des produits de première nécessité pour les jeunes et repartons avec des objets à vendre à leur profit en France.

Nous avons encore pu visiter de nombreuses familles de VALEA PLOPULUI et de VALEA SCREZII qui vivent dans des conditions bien difficiles mais qui accueillent encore des enfants abandonnés . Quel témoignage !

Il faut mentionner que l’Archevêque Joseph, qui prend très au sérieux les besoins des pauvres, outre l’aide financière apportée, a favorisé la présence d’un prêtre au centre PRO VITA de VALEA SCREZII pour assurer une vie de prière dans ce lieu.


Haut de page


UN EXEMPLE D’INITIATIVE

Marie-Claire et Jean-Claude HIPEAU, de GORZE, ont diffusé les lettres « PRO VITA » et suscité l’intérêt des professeurs du Lycée Jean XXIII de Metz, ce qui a abouti à la mobilisation de neuf classes de 4ème : outre la diffusion de l’information, les élèves ont eu l’idée de confectionner des boules de Noël en tissu vendues au profit de PRO VITA ainsi que d’organiser une collecte de produits pour les bébés : couches, lait en poudre, petits pots, layette, etc., produits que nous acheminerons bientôt en Roumanie.

Si vous voulez reproduire ce genre d’action, tout aussi efficace pour l’association que pédagogique pour les collégiens, vous pouvez contacter :

Marie-Claire HIPEAU au 03.87. 52. 83. 26

L’Archevêque Joseph interviendra devant les élèves de 4ème et de 2nde de ce Lycée le samedi 20 janvier dans le cadre de la semaine de l’unité.



Vous pouvez encore nous aider :

- en envoyant des dons ( à l’A.O.F.F.R.),
- en suscitant de nouveaux adhérents ou bienfaiteurs,
- en prenant toutes sortes d’initiatives comme celle indiquée en exemple plus haut.
- N’ OUBLIEZ PAS DE DIFFUSER LES LETTRES PRO VITA 1, 2 et 3 !
Ce n’est pas grand chose et pourtant cela contribue à améliorer l’existence de ces enfants .

- Nous désirons mettre en place un réseau de vente de produits fabriqués par les jeunes de PRO VITA : chapelets, croix, icônes sur verre, porte-icônes en bois etc... afin de valoriser ces jeunes par un travail digne et rémunérateur. Nous proposons aux paroisses d’organiser de telles ventes après les liturgies dominicales par exemple, ou tout autre rassemblement. Pour ce faire, nous avons besoin de volontaires pour conserver chez eux un dépôt de ces produits et s’occuper de leur vente avec la bénédiction du recteur du lieu.
- Nous avons quelques pistes sérieuses mais cherchons encore des moyens de transport gratuits pour acheminer du matériel en Roumanie.


Nous recherchons :

- Des ciseaux à bois pour un sculpteur qui se propose d’initier des jeunes à son art.
- Des pinceaux et de la peinture pour peindre des icônes.
- Des livres de littérature française et de médecine (planches anatomiques) pour les étudiants de Fagaras.
- Nous avons besoin d’un véhicule (Norme Euro 2000) pour le Père Nicolae Tănase qui se déplace actuellement dans un véritable tombeau roulant rafistolé avec du fil de fer. Lorsqu’il arrive à BUCURESTI après avoir mis deux fois plus de temps que la normale pour participer à des interventions diverses, il a les mains pleines de cambouis...

Nous souhaitons aux adhérents(tes) et aux bienfaiteurs(trices) de l’association une très sainte année 2001 : que l’Esprit Saint Consolateur élargisse nos coeurs aux dimensions du Saint Evangile !

 


Lettres d'information Accueil